Suivi des séjours

Le but de l’ADMS est :

  • d’organiser des séjours de soins de l’âme,
  • de mettre en œuvre les moyens d’en vérifier les effets.

Dans cette optique, un suivi des dossiers est mis en place dans le temps.
Mais dans l’attente de ces résultats statistiques, nous pouvons d’ores et déjà publier certains témoignages qui nous paraissent éloquents sur les effets de ces séjours (les prénoms des participants sont volontairement changés).

Observations de l'équipe sur les cas rencontrés

Les demandes :

  • Beaucoup de demandes sur les problématiques actuelles : stress, burn-out, maladies dites mentales (schizophrénie, bipolarité, etc.), addictions de toutes natures.
  • Peu de demande sur les problématiques physiques : maladies

Les résultats observables sur le séjour :

  • Tout le monde repart mieux qu'en arrivant !
  • Des résultats sont immédiatement observables : mieux être à partir du 2ème et 3ème jour, qui va en augmentant
  • Des témoignages surprenants : par exemple, une personne - étonnée -, sous neuroleptique depuis 30 ans, nous avoue au bout de 3 jours "Je n'ai plus de voix qui me parlent dans ma tête !".
  • Addictions : arrêt du tabac pendant le séjour, sevrage du cannabis, etc.
  • Burn-out : arrêt de la période dépressive en 2 ou 3 jours sur plusieurs cas.
  • Physiquement : le visage est plus détendu, plus ouvert...
  • Certaines problématiques de sommeil (endormissement difficile, insomnies..) sont diminuées voir disparaissent pendant le séjour.

Témoignages

Colette : en burn-out sévère depuis deux ans, sans amélioration malgré les traitements.
Témoignage 2 mois après le séjour

Mon ressenti avant : énorme blocage par rapport à mon boulot de médecin généraliste fraîchement installé en campagne, avec impossibilité de reprendre cette tâche. Trop dur, trop de pressions. La vie en général est trop dure pour être vécue.
Conséquences : je me retire de toutes les difficultés, et je n’ai plus confiance en Dieu, en la vie, en rien ! J’arrive seulement à m’occuper un peu de mes enfants, mais c’est très souvent une corvée, car je ne ressens presque plus d’amour pour eux.
Quelque chose sur mon chemin m’empêchait d’avancer et m’obligeait à regarder toujours en arrière et à voir ce que je n’avais soit disant pas fait comme il faut ou au bon moment…je ressassais toujours le passé, en me disant que si j’avais fait les choses autrement, peut-être cette dépression ne serrait pas survenue, etc.

Mon ressenti après : j’habite mon corps beaucoup plus, je suis dans le moment présent (alors qu’avant, je le fuyais dès que c’était difficile). Je revis au sens que je ressens à nouveau des sentiments pour les autres ( mon mari, mes enfants, ma famille, mes amis, collègues et autres). J’ai à nouveau des envies et j’ai envie de vivre !
Je crois que c’est assez résumé !
Bonne continuation à toutes et tous !

Jean :
Témoignage 3 semaines après le séjour

Cette semaine de soins attentifs et originaux m’a permis de consolider mon adhésion chancelante à la lignée paternelle et découvrir l’influence inconsciente qu’a eu ma grand-mère maternelle, à peine connue. Je me suis senti à l’aise dès mon arrivée à votre gîte et tout au long du séjour. L’effet spectaculaire sur notre fille m’a conforté dans le choix de venir en famille à ce séminaire dont je suis reparti soulagé et confiant en l’avenir, un effet qui s’est maintenu jusqu’à aujourd’hui.
Avec mes cordiaux messages et remerciement

Géraldine :
Témoignage 3 semaines après le séjour

Des peurs, pas toujours conscientisées ou identifiées. Blocages, freins intérieurs difficiles à expliquer
Mes ressentis après la semaine :

  • Une très forte intégration de mon féminin plutôt ignoré voire maltraité jusqu’à présent;
  • Une acceptation de moi-même telle que je suis;
  • La nourriture / trouble comportemental alimentaire : j’ai compris avec l’ostéopathe que je pouvais me nourrir autrement que de façon compulsive et "boulimique ".

J’ai pu mettre en pratique dès mon départ du centre des déserts le samedi matin cette nouvelle forme de nourriture :

  • la beauté d’un paysage;
  • la douceur d’un sourire;
  • la chaleur d’une rencontre;
  • l’accueil des propriétaires des chambres d’hôtes, etc

Un profond sentiment de libération intérieure : je ne m’empêche plus de faire, la vie est simple, fluide
Les mots clés de mon existence à présent : Imparfaite, Libre et Heureuse !
Merci à chacun, chacune de vous être trouvés sur mon chemin et d’avoir partagé tous ces moments.

Michel : fait partie des alcooliques anonymes.
Témoignage 6 mois après le séjour.

Tout d'abord, ce fut pour moi une semaine très riche. Riche car en premier lieu, j'ai eu la chance de tous vous connaître, et puis riche aussi par ce que m'ont apporté vos soins!
Vos soins ont fait disparaître totalement beaucoup de peurs qui n'avaient pas lieu d'être, des phobies en tout genre, mais surtout celles qui m'empêchaient de me nourrir normalement. En faits j'avais peur de mourir étouffé chaque fois que je mangeais! Je sais que vous saviez !
D'autres maladies psy sont aussi parties, je suis plus "clair" dans ma tête, je ne me sens plus "malade" du tout. Mélanie tu avais raison: non je ne suis pas malade, du moins "plus"!! Avant de venir vous voir j'étais "totalement absorbé" par toutes sorte de peurs irraisonnées: peur de la foule, peur des gens, peur de prendre la route, peur d'aller en ville, peur de bien des choses encore. Peur d'avoir une vie sociale à cause des peurs, toutes ces peurs maintenant ne sont plus !! Il m'en reste toutefois encore une, mais qui je pense est bien légitime, c'est celle de s'engager dans une relation, par peur de souffrir à nouveau je pense !!

J'ai perdu ma mère il y a peu, elle était dépendante à 100 % depuis 8 ans, suite à un AVC. Je l'ai bien pris: elle est maintenant délivrée! Ce tragique fait et cet énième décès a forcément réactivé des sensations en moi, mais tout reprend place peu à peu dans ma tête!

Je ne suis plus investi chez les Alcooliques Anonymes comme je l'étais, j'ai appris à penser à moi, il m'aura encore fallu du temps pour "lâcher prise" à ce niveau, maintenant c'est fait, cette mission de "sacrifice" que vous aviez trouvé est maintenant derrière, même si je pense continuer à aider mon prochain, mais d'une façon normale, sans m'oublier totalement, ça aussi c'est parti !!

Au niveau de mon traitement psy très "Hard' au tout début, j'ai continué à mon retour à diminuer, en prenant bien des précautions, je suis très vigilant de ce coté, donc je prends aujourd'hui un traitement très "light" ! Mes nuits s'améliorent aussi, bien que je ne sois pas au bon endroit: en effet en octobre dernier, j'avais déménagé pour arriver dans une cité (« un endroit bien malsain ») qui n'avait d'autre but que de me "punir".... J'ai donc réappri à m'aimer, et en cette fin août, je déménage à nouveau dans un bien bel endroit où j'aurai la chance (moi aussi) de cultiver quelques légumes, que j'ai fort apprécié chez vous !

A mon départ de chez vous, je me suis "perdu" au travers de révolte, et puis je ne me suis pas vraiment occupé de mon bouquin et de sa vente. Je vais après mon déménagement trouver un éditeur sérieux, ce qui n'est pas le cas de ... !! Je pense donc que je "repars" sur un nouveau chemin de vie, un chemin de vie plus "sain"!!
Plus sain dans mon corps et dans ma tête et donc dans mon Ame !!
Je vais poursuivre mon chemin en confiance!
Je ne vous ai à aucun moment "oublié" toutes et tous, je me souviens comme hier de cette prise en charge totale avec toute votre bienveillance, je vous en remercie énormément!!